22 janvier

Les cacaotès nous réveillent...une bonne odeur de feu de bois envahit le camping-car : les voisins sont reveillés ! 

Nous prenons notre petit-dej tout en faisant attention de ne pas recevoir sur la tête des trognons de pommes de pin ! Là-haut aussi on grignote !
Nous ne restons qu'une journée dans ce grand parc national. Et au lieu de faire une seule longue rando, nous en ferons deux petites, ce qui nous permettra de voir un minimum de sites.
Le vent souffle en tempête lorsque l'on arrive à Halls Gap, pour s'enquérir de rando à faire dans le coin. L'air est  chaud et sec. La vigilance feu est à son maximum et il est absolument interdit de faire du feu  : "Total fire ban".
Notre première petite balade est choisie : les McKensie Falls.

DSC_0094 DSC_0102
DSC_0099 DSC_0106

Le chemin est cimenté jusqu'aux chutes...nous évoluons dans une jolie forêt malheureusement un peu noircie. Les troncs gardent les stigmates d'un incendie ancien, mais la végétation repousse...
Au bout d'une demi-heure de marche tranquille, les chutes apparaissent...L'eau coule encore malgré cette fin d'été.

DSC_0096 DSC_0093 DSC_0113

Les escaliers descendent le long des chutes. L'eau est noire et l'on voit pas le fond...

DSC_0126 DSC_0130

Des jeunes font fi de l'interdiction de se baigner et vont prendre une douche au pied de la chute. (les australiens ne sont pas tous disciplinés !)

DSC_0120 DSC_0128
DSC_0131

Pendant que nous remontons l'escalier, nous nous arrêtons pour laisser passer un wallabis. On a l'impression qu'il attend au bord du chemin, que l'on passe pour passer à son tour.
Nous reprenons la voiture et allons à notre deuxième balade de la journée.
Après le déjeuner, nous entamons notre montée vers les Pinnacles.

DSC_0151 DSC_0133

Le sentier évolue entre les rochers..on dirait des piles de pancakes ! Nous gagnons rapidement un canyon étroit dans lequel toute parole raisonne entre les parois.

DSC_0132 DSC_0136 DSC_0147
 
DSC_0137 DSC_0139 DSC_0144

Le vent se lève, mais la chaleur est toujours là. Nous  grimpons encore et nous réfugions dans la fraîcheur d'une excavation.

DSC_0162 DSC_0163 DSC_0160
DSC_0164 DSC_0165 DSC_0168
DSC_0159 DSC_0166

Puis nous arrivons sur un plateau. L'ambiance est lunaire : peu de végétation, des fleurs rouges à l'odeur féreuse (elle ressemble à celle du sang). Le chemin serpente entre les rochers (le marquage est bien pratique !).

 DSC_0169 DSC_0171

Puis de nouveau un canyon, plus étroit...une sensation bizarre...d'enfermement..

DSC_0176 DSC_0178 DSC_0180

En haut de l'escalier, encore un plateau...le chemin n'en finit pas...on ne voit pas le sommet..
Puis au détour d'un ammoncellement, le voilà !

DSC_0181 DSC_0189DSC_0182 DSC_0185

Il souffle là-haut un vent à décorner les boeufs et les barrières de proctection de ce nid d'aigle sont les bienvenues pour se tenir !
Quelques photos, nous mangeons un bout et nous redescendons vite avant de finir gelés...
Sur la route du retour, nous nous arrêtons un moment au Visitor Centre de Halls Gap. Ce dernier est tenu par plusieurs tribus arborigènes. Une expo s'y tient et relate le destin de ce peuple vieux de 40 000 ans. Thibault et Alix voulait un boomerang. Ils vont peindre le leur selon la technique de ces hommes.

DSC_0199 DSC_0196

L'heure passe...nous devons partir et avancer jusqu'à notre prochain rendez-vous historique.
Nous laissons le vert de la montagne pour des plaines immenses et jaunes.

DSC_0200 DSC_0201
La fièvre de l'or nous attend...