Il est une course, plutôt un raid ici, fort prisé par les raideurs expérimentés ou amateurs : La Transcal !
Cette course de deux jours traverse d'Est en Ouest la chaîne de l'île.
Une aventure au coeur de la nature, des endroits inaccessibles, la forêt primaire, des réserves intégrales...
Petit Mari faisait équipe avec deux autres cabris, une autre était assurée par d'autres cabris...
Mais il faut une logistique à toute épreuve pour assurer le confort des coureurs pendant deux jours. Ma copine (et soeur) Carol assurait celle de Petit Mari et du sien, j'assurai la log de l'autre équipe...
Bref, tout ce petit monde est parti vendredi matin, afin de rallier le campement de départ à 4h de voiture dans le Nord.
Nous traversons la chaîne. Nous voici sur l'autre versant.
Pause "miam" au bord de la rivière.
DSC_0001 DSC_0003
DSC_0004 DSC_0007
DSC_0008 DSC_0005
L'endroit est paisible...de bons sandwich avalés, je prends le volant. Car la log fait aussi l'assitance et chauffeur de la voiture du départ vers l'arrivée.
La log est  P O L Y V A L E N T E .
Nous voici arrivés au campement du point de départ : la tribu de la Tchamba au fond de la vallée du même nom : impression de bout du monde, dépaysement total !
Le terrain n'est pas grand et je me demande comment toutes les tentes vont bien pouvoir tenir ! Nous sommes dans les premiers. Les tentes 2s de ce magasin de sport (on ne l'a pas ici...)sont rapidement jetées et les matelas gonflés (plus ou moins rapidement...)

DSC_0011 DSC_0013
DSC_0021 DSC_0022
Le gonfleur intégré dans le matelas est une arnaque totale...3min qui disent pour le gonfler...ils ont du oublier le "0" derrière...
Photo de mon équipe encore fraîche, les pieds également !
DSC_0023 DSC_0024
Petit moment de répit avant le goûter ! Quelques portraits des enfants de la tribu !
DSC_0027 DSC_0029
Quelques 200 tentes vont venir s'entasser sur ce terrain. Certains ont même apporté leur matelas...On ne lésine pas sur le confort lorsque l'on doit courir environ 60km  sur deux jours !
Puis vient le moment de la coutume. Les femmes arrivent en chantant, des couronnes de fleurs sur la tête. Les hommes les précèdent.
DSC_0032 DSC_0036
DSC_0038 DSC_0056 DSC_0049
DSC_0072 DSC_0079
La coutume...Ce raid passe sur les territoires de tribu. On doit donc leur demander la permission ! Les deux parties se font face : le comité organisateur de la course, les chefs des clans. Entre les deux, au sol, les offrandes : aliments de première nécessité, manou (tissu fleuri), et flêche fétière. On se remercie mutuellement...Puis les femmes font une danse et chantent pour nous...
C'était beau....

Avec la nuit, l'humidité est tombée. Tout est trempé comme s'il avait plu. Il fait froid...nous "fumons" lorsque nous respirons " ! Eh oui ! sous les Tropiques, il fait froid ! 12-13° ! Nous ne sommes pourtant qu'à 100 m d'altitude !
Les pâtes sont préparées, et vite avalées...
il est 21h, tout le monde au lit !