Réveil de nouveau à 5h du mat ! Mais un peu avant à cause de voisins un peu bruyants...
Transdec_31 Transdec_32
Pas cool le cop qui m'a prise au saut du duvet ! Il n'a pas plus, mais la condensation et l'humidité ont tout trempé...
Petit déj dans la nuit...les courbatures se font sentir, les bobos au pied aussi...et pour la log, le peu d'heures de sommeil !
DSC_0236 DSC_0238
Aujourd'hui, une troisième équipe s'est ajoutée à la bande...Mes coureurs sont encore un peu frais...la nuit fût réparatrice...
Il fait plus sombre que la veille, pas de beau ciel rouge !
DSC_0250 DSC_0254
Ils sont partis au coup de feu...
Nous prenons notre temps cette fois-ci...
DSC_0258 DSC_0262
DSC_0271 DSC_0272
Un p'tit café ou thé pour nous réchauffer et nous donner du courage....
Même danse que la veille...avec deux fois plus de vaisselle....
Les tentes sont beaucoup moins bien rangées que la veille...(nos coureurs ont compris à quoi servait la log...): les matelas à rouler, sac de couchage à plier, alimentation à trier, et chaussettes sales à isoler !!!!!
DSC_0266 DSC_0273
On ne peut pas aujourd'hui tout mettre en vrac dans la voiture, car les places vont être prises par mes raideurs d'un weekend !
Une bonne heure après, et passablement trempée (par de transpiration...mais plutôt de la rosée sur les tentes...), nous reprenons la voiture pour aller à la dernière étape de la course : la tribu du Ouaté...
DSC_0278 DSC_0280
DSC_0284 DSC_0285 
Nous repassons devant les falaises...quittons la piste pour en reprendre une autre plus au Nord.
DSC_0288
La première partie de la route qui mène à la tribu passe par une mine, elle est donc goudronnée...puis une dizaine de kilomètres après, tout au bout, nous arrivons dans un havre de paix...
La végétation est luxuriante, fruit de nombreuses plantations. Elle constraste avec la forêt sêche qui recouvrent les monts alentours, trace du passage des hommes....
DSC_0290 DSC_0291
Nous nous dirigeons vers l'arrivée. Le parking n'est pas à côté...les coureurs vont râler....
DSC_0297 DSC_0301 DSC_0302
DSC_0306 DSC_0305
La petite église, au bout de l'allée de pins colonaires jouxte la case du chef.
Nous nous mettons en place pour les attendre. Le soleil cogne sec, l'ombre est la bienvenue...
DSC_0307 DSC_0308 DSC_0319
Les courreurs débouchent les uns après les autres...Nous les encourageons, plus que quelques dizaine de mètres...
Les jeunes de la Transjuniors arrivent épuisés pour certains,
DSC_0317 DSC_0316
pieds nus pour la plupart...
non pas qu'ils ne possèdent pas de chaussures de sport, mais qu'ils sont plus à l'aise pour courir sans...
Petit Mari parti faire un raid aux Vanuatu l'année dernière avait constaté la même chose (certains avaient viré leurs pompes au bout de 100m!!).
La première équipe arrive !
DSC_0315
Z'ont l'air un peu fatigués...(petit mari au milieu a même eu un petit malaise hyppoglycémique...mais chuttt..faut pas le dire...)
Ma cop's-log leur coure après pour les bichonner, tandis que les deux autres log attendent leur équipe...
DSC_0322
"pff...mais qu'est-ce qu'ils font....ils en mettent du temps pour arriver...je leur avais dit de m'appeler 1/2 demi heure avant la fin....ces cocotiers sont bien beaux sous le ciel bleu....tiens je mettrai un poster comme cela au dessus de mon lit à Paris..."
DSC_0324
Alleluia ! les voilà ! Je file !
DSC_0328 DSC_0331
La dernière équipe les talonne...
La log est bien contente que tout son petit monde soit arrivé sain et sauf...
Une douche ou un bain dans la rivière...
DSC_0334
Un pique-nique "au cul de la voiture" dans le parking...
Il faut bien rentrer...3h de route pour la log qui conduit...et de nuit...sur les routes calédoniennes...c'est le risque d'accident à chaque virage....
Mais mon équipe veille...du rock pur et dur dans les oreilles pendant deux heures...j'en ai encore ces dernières qui bourdonnent !
En arrivant sur le port de Nouméa, impression d'être partie depuis longtemmmmmps !