Le besoin de soleil se faisant plus cruellement sentir en cette fin d'hiver, nous sommes partis le chercher dans le Sud pendant ces vacances. Habitude que nous avions prise lors de notre précédent séjour parisien.
Marseille, ville chère à notre coeur a changé en 4 ans. Elle est plus belle !!!!!
DSC_0040 DSC_0041
Des amis nous ont gentiment laissé leur immense appartement (l'année prochaine, ils arrivent à Paris...nous les avons prévenus...), point d'ancrage pour le soir.
Lundi matin, un ciel bleu et une lumière vive éclaire les chambres. Malgré le mistral qui souffle (modérément), nous partons aux sources.
Et notre première excursion, à l'abri du vent est le sentier des douaniers entre Ensuès la Redonne et Niolon...
DSC_0042 DSC_0046
L'arrivée dans ce petit port me fait toujours ce petit coup au coeur (mais pourquoi j'habite si loin d'ici...).
Ensuès la Redonne est bien calme hors-saison.
DSC_0047 DSC_0049 DSC_0045
DSC_0051 DSC_0050 DSC_0053
Le sentier démarre après le port et grimpe fort. Mais la vue est belle d'ici. DSC_0054 DSC_0055
DSC_0058 DSC_0065
Les derniers mimosas de la saison embaument l'air de leur parfum sucré et apportent des touches de couleurs.
DSC_0064 DSC_0068
Une pause s'impose dans le petit port des Figuières.
Un coin bien à l'abri du vent, un sachet d'abricots secs et un verre de thé chaud...
DSC_0069 DSC_0070 DSC_0072
Et surtout, faire des ricochets !
DSC_0074 DSC_0075 DSC_0076
Nous reprenons le chemin vers notre pause déjeuner...
DSC_0082 DSC_0085 DSC_0088
DSC_0089 DSC_0098
Le petit port de Méjan, au fond de la calanque abritée du vent sera notre terrasse resto.
DSC_0096 DSC_0095
DSC_0112 DSC_0108
Notre dernière balade dans des calanques date de janvier 2009...en Nouvelle Zélande (je pense à eux ces jours-ci après ce terrible tremblement de terre à Christchurch, la ville "anglaise" par excellence, que nous avions beaucoup aimée).
DSC_0114 DSC_0115
DSC_0117 DSC_0125 DSC_0121
Le soleil a baissé, mais est toujours aussi chaud. Nous l'avons dans le dos...balade donc à faire l'après-midi pour ne pas être ébloui et se retourner toutes les 30 secondes pour apprécier la vue et prendre des photos.
DSC_0128 DSC_0132 DSC_0164
La vue sur Marseille est grandiose : de l'Estaque  à la Pointe Rouge, la cité phocéenne s'étire le long de la côte.
Nous longeons la voix de chemin de fer que nous prendrons au retour. Le temps presse...
DSC_0163 DSC_0143
DSC_0151 DSC_0150 DSC_0161
DSC_0166 DSC_0169 DSC_0171
Notre balade se termine. Encore quelques lacets de part et d'autre des arches (immense, petit mari au pied...). Les 5 minutes de retard du train nous ont été bénéfiques.
Nous mettrons 5 minutes "pour remonter le temps" et revenir au point de départ...alors que nous avons mis 5 heures (avec les pauses...)