Un shooting photo à faire dans un appart (mon oncle est architecte et je prends les photos de ses travaux terminés. Son book quoi !)en début d'après-midi. Puis je suis partie du côté de l'Etoile pour aller voir les toiles d'une amie dans une galerie (qui était fermée!).
Il ne fait pas trop mauvais...je m'arrêterai près de l'Arc.
_DSC1470 _DSC1474 _DSC1479
_DSC1475 _DSC1482
_DSC1487 _DSC1489 _DSC1493
Beaucoup de monde : des chaînes de télévision étrangères, des jeunes danseurs fort doués et surtout un cycliste japonais pris en photo devant le drapeaux français et son vélo, avec son Ipod. Nous avons engagé la discussion (avec mon apn Ni...autour du cou, c'est facile...)en anglais (faut bien que je m'exerce..). Ce jeune homme arrive tout droit (ou presque) du japon sur son deux roues et compte ralier la Turquie. Il y parviendra en 6 mois en traversant le Luxembourg, la Belgique, l'Allemagne...et ainsi de suite jusqu'à Istanbul ! Très surpris par les prix pratiqués par les hôtels dans le coin, il m'a demandé où il pourrait trouver un gîte par cher...Il est parti avec son vélo, ET J'AI OUBLIE DE LE PRENDRE EN PHOTO !!!

Je prends le tunnel avec tous les touristes, et ressors sous le drapeau. Drapeau majestueux qui se déploie au grès des courants d'air. (et il y en a sous l'Arc, je puis vous le dire...)
_DSC1496 _DSC1497 _DSC1498
_DSC1499 _DSC1500 _DSC1501
_DSC1503 _DSC1504 _DSC1505
Que voulez-vous, je vous en mets la dose, mais ce drapeau m'a fascinée. On aurait dit la robe en soie d'une élégante femme en train de danser virevoltant autour d'elle.

La flamme est gardée, on s'active pour que tout soit prêt demain. Nous aurons deux présidents pour le prix d'un...
_DSC1506 _DSC1512 _DSC1516
_DSC1509 _DSC1530
_DSC1517 _DSC1508 _DSC1519
J'aime prendre les gens sur le vif ! beaucoup de monde, je me régale.
_DSC1528
Un dernier clin d'oeil, et je repars.
_DSC1531 _DSC1529
_DSC1535 _DSC1537
La galerie était fermée, je me suis perdue et finalement suis arrivée là où je voulais aller. Pas de sens de l'orientation, mais de l'observation. Et c'est tellement bon de se perdre dans les rues de Paris...