Nous revenons de 4 jours dans l'Ouest du pays, à Grand Béréby. Nous y étions déjà allés en juin dernier...Je vous raconterai cela un peu plus tard..

Je continue notre weekend à Assinie...Il n'y a pas grand chose à faire, juste profiter de la vue, de la mer et ses vagues, du temps qui passe.
Nous découvrons nos chambres : une petite suite avec salle de bain dans un bungalow pour nous, une maison avec deux grandes chambres séparées par une salle de bain pour nos copains et leurs 4 enfants.

_NLF8248 _NLF8252_NLF8257 _NLF8260_NLF8256 _NLF8261

Nous retrouvons des amis venus pour la journée en avion....un avantage d'être pilote ici. Les avions servent si peu que cela ne gêne pas de les laisser au parking pour quelques heures.
Les enfants plongent dans la piscine, nous partons à la plage de l'autre côté de la lagune, à 5 min en navette.

_NLF8263 _NLF8272

Il n'y a personne en cette fin d'après-midi. Les restaurant de la plage n'ouvre que ce weekend. J'aime la porte à l'étage de la maison. Elle me fait penser au film culte que je pourrai regarder des dizaines de fois : Asterix et Cléopatre. La scène trop drôle dans la maison en construction. "La porte là, si vous voulez un étage, elle est déjà là !" Il y avait un escalier extérieur qui était rongé par les insectes et les embruns marins. Ils seront bientôt remplacés.

Seuls au monde avec les vagues que nos surfeurs en herbe se pressent d'essayer. La masseuse et le vendeur de babioles ont vite fait de nous repérer eux...

_NLF8268 _NLF8279 _NLF8287_NLF8290 _NLF8277

Nos copains passent en rase-motte au-dessus de la plage. D'un battement d'ailes, ils nous saluent avant de filer vers la capitale. Pendant que les jeunes surfent sous la surveillance des pères, les mères partent se balader le long de la plage

_NLF8291

Les grandes marées d'équinoxe du mois de septembre ont grignoté la plage. Les cocotiers ont leurs racines à l'air, les maisons sont inondées. L'eau passe parfois à travers la bande de sable.

_NLF8296

Je fais découvrir à ma copine les oursins dollars, ce joli coquillage tout plat et rond en forme de fleurs. La marée descend, ils sont plus faciles à ramasser. Elle me dépasse rapidement en quantité, aidé par ses enfants qui se prennent au jeu.

_NLF8280 _NLF8281_NLF8292 _NLF8297

Le soleil décline rapidement sous ces latitudes. Les surfeurs ont du mal à quitter les flots. Joli coucher de soleil, la brume ne couvre pas encore l'horizon.

 _NLF8300 _NLF8304_NLF8306

Nous rentrons à la tombée de la nuit. Il est 18h30. Nous retrouvons les enfants restés à l'hôtel.

_NLF8317 _NLF8326

L'eau de la piscine est divinement chaude, l'air un peu frais. Nous n'avons pas envie de sortir. Mais c'est l'heure de l'apéro !

_NLF8324

Et l'apéro....c'est sacré !!! Nous dînons et faisons la connaissance de Manu, le propriétaire de l'hôtel. Il nous donnera les coordonnées d'un réparateur pour le moteur de notre bateau.