Cela fait déjà deux week-ends que nous ne sommes pas là. Nous avions besoin de repos, d'autant plus qu' un virus de gastro traîne...

Sur le chemin du retour de Grand Bereby, j'ai acheté des kilos de toutes petites tomates pour quelques francs aux villageoises des villages que nous avons traversés.

_NLF9270

Pierre, le patron du Katoum nous a donné la recette de tomates confites à cuire tout doucement dans le four...Il paraît que c'est une tuerie avec un morceau de chèvre.

_NLF9267 _NLF9268

Les tables sont encore à l'ombre à cette époque. Le soleil n'est pas encore assez haut. Je capte la wifi de l'étage à cet endroit..Dans la recette, on demande d'enlever la peau et d'épépiner les tomates. Celles-ci n'étant pas très grosses, la tâche serait des plus pénible. J'ai donc sauté cette étape et passé directement à la coupe de mes fruits (car il paraît que la tomate est un fruit). Dans la deuxième fournée, j'ai carrément mis les tomates entières dans la sauteuse.

Une fois coupée, j'ai préparé mon sirop : même quantité de sucre et d'eau. Un peu au pif en fonction du poids des tomates. Pour donner un goût épicé au confit, mais pas trop, j'ai ajouté une écorce de cannelle et un morceau de macis (l'écorce de la noix de muscade). J'avais acheté ces épices lors de mon voyage en Inde. Lorsque le sucre a complètement fondu et que le sirop bout, j'ai ajouté les tomates et mis la cocotte au four 120°° pendant au moins 3 heures, en remuant de temps en temps..J'ai couvert dans un premier temps, puis laissé confire tout doucement.

Pierre avait raison, c'est tout simplement divin ! et les épices parfument subtilement. Je n'ai pas de chèvre sous la main (produit difficile à trouver en ce moment), mais avec un morceau de brebis et un verre de vin blanc, c'est l'extase !!!!!

J'en ai encore une fournée à faire demain. Pour ne pas encombrer le frigo, je congèle mes pots...

_NLF9256 _NLF9258

Mes plants de verveine citronnelle se portent à merveille. Lorsque les tiges sont trop hautes, je les coupe et fais sécher les feuilles pour des infusions.

_NLF9293_NLF9262

Avant de partir en Afrique, j'avais fait le plein de Love Tea dont j'aime beaucoup les parfums. Surtout celui de la boîte anis : un mélange de graines de fenouil, de citronnelle et d'autres épices qui me rappellent l'Inde. Malheureusement, un séjour d'un an sur l'étagère de la cuisine a moisi la préparation. J'ai cependant gardé la boîte qui me permet de stocker mes feuilles, boîte que je garde dans mon frigo "épicerie". (car nous avons acheté un deuxième frigo pour y stocker la farine, les sucres, le chocolat, la levure, les épices, les pâtes...tout ce qui peut se "gâter" avec la chaleur humide d'ici).
Le matin, je fais bouillir mon eau avec quelques feuilles de verveine et bois ainsi l'infusion tout au long de la journée. Il paraît que si l'on en boit beaucoup,  on en transpire l'odeur...ce qui éloigne les moutisques...

_NLF9248 _NLF9250_NLF9263 _NLF9264

J'avais lu quelque part sur la blogo que le marc de café était un très bon engrais. J'ai donc demandé à ma Dora de me récupérer le café de mes capsules usagées. (capsules vides qu'elle récupère et qu'elle vend aux fabricants de marmites en alu). Mes bougainvillers étaient chétifs et pas très fleuris. J'en ai pourtant trois sur ma terrasse et j'aimerais qu'ils commencent à recouvrir le bastingage. La semaine dernière, j'ai mélangé à la terre du marc et enterré une peau de banane (très bon aussi...et ici, on n'en manque pas !).

_NLF9265

Un peu plus de 10 jours après, mon jardin a explosé. Les fleurs sont partout et même mon frangipannier s'y est mis ! J'espère avoir des fleurs pour la semaine prochaine. Elles embaument le soir. Une amie m'a dit que de la rue, cela faisait très joli ces branches de bougainvillers qui tombent.

On est bien chez nous à bricoler ou à ne rien faire...farniente..et déjeuner à l'ombre, de crudités joliment présentées.

_NLF9283 _NLF9282  _NLF9284
Un petit café à l'ombre de ma terrasse avec un mini Bounty glacé..What else ? N'est-ce pas ma fille qui grandit trop vite ????