Je ne vous parlerai pas de la fleur si odorante de Polynésie, mais d'une tribu à Païta, au Nord de Nouméa.
DSC_0045
Notre aumonnier militaire, le Padre Bertrand Lorentz nous a proposé une journée en tribu avec les grands enfants du caté. Etant donné mon statut de "maman caté" ("dame caté" comme disent les enfants, ce qui me donne d'un coup une permanente grise tirant sur le rose et des chaussures qui font "psichtt" !), nous étions plusieurs à accompagner la vingtaine d'enfants pour cette journée un peu particulière.
DSC_0006 DSC_0022 DSC_0021
Un premier arrêt s'impose devant la case du chef de la tribu qui se composent de plusieurs clans ou familles. Lorsqu'on lui a demandé combien de personnes cela faisait en tout, il nous a répondu qu'il n'avait jamais pensé à compter le nombre de ses ouailles ! Nous discutons un peu, photo souvenir devant la case du chef (on y allume un feu tout les soir afin d'assécher la toiture, mais il n'y a pas de cheminée) et direction le bord du lagon pour la coutume.
DSC_0024 DSC_0025
La coutume consiste à demander et remercier le chef du clan ou de la tribu de nous accueillir sur ses terres. Nous lui offrons diverses choses (billet de banque, tabac, croix ici..) dans un manou (grande pièce de tissu).
DSC_0029 DSC_0032
DSC_0031
La plage est belle et sauvage.
DSC_0035 DSC_0046 DSC_0041
Le vent souffle fort et partons nous mettre à l'abri pour célébrer la messe.
DSC_0036 DSC_0038
DSC_0055 DSC_0066
Nous invitons notre hôte, sa femme et ses enfants à venir se joindre à nous. Ce qu'ils font avec le plus grand plaisir et une pointe d'émotion dans le regard. Ils viendront en pick-up chargé des retardataires hilares !
DSC_0073 DSC_0079 DSC_0075
DSC_0080 DSC_0091
DSC_0084 DSC_0086 DSC_0095
La messe est dite ! Retour vers la tribu, car la marée monte et la langue de sable sera bientôt immergée.
Nous déjeunerons à l'ombre d'un grand manguier et d'un "bois noir"dont le bruissement des fruits dans le vent rappelle une crinoline en tafetas.
DSC_0101 DSC_0106 DSC_0110
Puis sieste réparatrice pour les parents, pendant que les enfants font encore un tour de pick-up (plaisir simple...). Cette journée est aussi un peu religieuse : le Padre leur donne un petit dizennier qu'ils utiliseront pour réciter un chapelet. Ambiance priante et sereine. Les enfants ont trouvé que ce moment redouté passait très vite !
Nous avons encore devant nous une grosse heure. Ils ont besoin de se défouler ! Jeux de groupe connus et indémodables !
Passe à 10 (garçons contre filles),
DSC_0111 DSC_0124
Le jeu du bêret (remis au goût du jour grâce aux "Choristes")
DSC_0135 DSC_0141
DSC_0133 DSC_0149
Pendant ce temps, d'autres grappillent et se régalent...
DSC_0159 DSC_0163 DSC_0164
La journée se termine...
Nous quittons nos hôtes en leur promettant que nous reviendront...avec les plus grands...
DSC_0170001